Briefing des cadres de la Présidence de la République sur le Financement Basé sur les Résultats


Du 24 au 25 Octobre 2012 à l’hôtel Sultani à Kinshasa, a eu lieu un atelier de briefing des cadres de la Présidence de la République sur l’approche du Financement Base sur les Résultats en RDC.

L’objectif général était d’informer et sensibiliser les cadres de la Présidence  de la République et de son Secrétariat Général sur les notions générales de l’approche de Financement Basé sur les Résultats ou Performance et atteindre ainsi une masse critique d’acteurs qui adhèrent et qui appliquent cette approche dans tous les domaines de la vie nationale.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier a été présidée par Son Excellence Monsieur Le Représentant du Directeur du Cabinet du Chef de l’État Prof Léonard MASU-GA-RUGAMIKA. Pour sa part, il a rappelé que l’État Congolais a choisi comme stratégie d’atteinte des Objectifs du Millénaire (OMD), la Gestion axée sur les Résultats dans le souci de garantir au peuple Congolais les services sociaux de base de qualité.

Les séances de briefing ont été animées par les experts internationaux et nationaux de la Banque Mondiale de l’USAID, de l’OMS, de l’Union Européenne ;  qui ont été recrutés pour ce faire, avec l’appui  de la Cellule Technique FBR du MSP.

 

Les participants ont été les Conseillers de la Présidence de la République et les Cadres  de son Secrétariat Général.

Après la lecture de la définition du PBF, Il s’en est suivi la présentation des 11 meilleures pratiques, quelques notions d’équité, la présentation sur les expériences internationales sur le FBR, Le niveau de mise en œuvre du FBR dans le secteur santé en RDC, les résultats atteints au sud Kivu dans le domaine de l’éducation, le FBR et le renforcement de la gouvernance, les résultats atteints au sud Kivu dans le domaine de l’administration, Les résultats atteints dans la province du Bas Congo dans le domaine de la santé et les perspectives PBF-MSH. L’atelier se clôturé avec le travail en groupe sur la feuille de route pour l’exécution de l’approche du Financement Basé sur les Résultats en RDC.

La plénière a pu démontrer que le Financement Basé sur les Résultats est faisable en RDC et est applicable dans

tous les domaines de la vie du pays, et compte tenu de la proportion de la dégradation, il faut prioriser : les domaines du 5 chantiers dont : la santé, l’éducation, l’infrastructures, l’emploi, l’énergie, l’agriculture et l’environnement. A propos de la question sur la pérennisation du système du FBR : Comment assurer que le Gouvernement assume la responsabilité de financement sans seulement compter sur les bailleurs extérieurs, vu que Le budget existant de l’État est suffisant. A cela, la réponse était : Reserve pour que le gouvernement sorte de l’argent pour mettre en œuvre le FBR. Ce qui est possible est que le gouvernement mette en œuvre ses moyens pour qu’il mette en œuvre. Il faut aller en amont. D’où il faut un processus d’appropriation aux divers échelons. Ainsi il y aura des stratégies sectorielles, puis des plans opérationnels budgétisés avec l’appui technique des partenaires.

Comme propositions finales : Alignement des bailleurs dans l’affectation des ressources, Passage à l’échelle progressive du FBR, Mise en place d’un fonds de la part du gouvernement central ou provincial qui sera la participation du gouvernement dans la mise en œuvre du FBR, le SRSS recommande que l’on décentralise les niveaux de négociations du financement avec la création d’un panier commun ou les bailleurs mettent les moyens, L’application de cette approche doit se faire au fur et à mesure, Il faut une recommandation comme par exemple le FBR est une approche bonne.

 

Cet atelier a eu comme résultat final l’élaboration de la feuille de route sur le passage à l’échelle au niveau national de l’approche du Financement Basé sur les Résultats en RDC.

Copyright © 2014 Ministère de la Santé Publique - Financement Basé sur les Résultats. Tous droits réservés.