Historique du FBR en RDC


En l’an 2000, l’approche contractuelle est introduite en RDC par le document Vade-mecum de Partenariat du gouvernement Congolais avec des partenaires dont la BM, l’UE, le FM, la BAD, GIZ et Cordaid.
La mise en œuvre du PBF en RDC a débuté depuis 2002 avec les initiatives des différents projets  et couvraient en 2010 une population d’environ 22 millions de personnes reparties dans les 11 provinces et 153 zones de santé, soit un tiers de la population totale de la RDC.
Ces initiatives ont permis de démontrer que le financement basé sur les résultats améliore l'utilisation et la qualité des services de santé sous certaines conditions : réduction sensible de la tarification, inclusion d'indicateurs de qualité ou d'effectivité des services, régularité, promptitude et fiabilité des transferts d'argent, approbation préalable des budgets prévisionnels des formations sanitaires, documentation des fraudes et sanctions conséquentes.

La déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement intervient en 2005.
La constitution de la République de 2006 prône la décentralisation et responsabilisation des provinces en matière de santé.
En 2009 un forum de haut niveau a été organisé du 15 au 16 juin pour l’application des recommandations de la déclaration de Paris, à l’issu duquel l’ « Agenda de Kinshasa » a été élaboré…
En février 2006, le Ministère de la Santé Publique et ses partenaires ont adopté, lors de la revue annuelle, une stratégie sectorielle dénommée ‘Stratégie de Renforcement du Système de Santé (SRSS). Cette première édition de la SRSS a été actualisée en 2010 lors de l’élaboration du Plan National de Développement Sanitaire 2011 – 2015. Ces deux documents ont été adoptés par le Gouvernement de la République lors de la réunion du Conseil des ministres tenue le 31 mars 2010. Ils constituent dès lors le cadre stratégique de référence, de programmation et de budgétisation des actions du Gouvernement relatives au secteur de la santé, ainsi que pour le dialogue avec les Partenaires Techniques et Financiers.
En octobre 2010, une revue des expériences FBR a été organisée à Kinshasa, à l’issue de laquelle un mémorandum d’entente a été signé entre le MSP et ses partenaires pour l’adoption du FBR comme une des approches nationales, dans le cadre de la réforme du financement du secteur de la santé.
Pour la mise en œuvre de cette approche, une Cellule Technique Nationale du FBR a été mise en place en avril 2011. La cellule a reçu le mandat de contribuer à l’amélioration de l’efficience et l’efficacité du financement des services de santé dans le cadre de la réalisation du PNDS 2011-2015.

Copyright © 2014 Ministère de la Santé Publique - Financement Basé sur les Résultats. Tous droits réservés.